¿Qué es AVAATE? | Contacto | RSS 2.0 | Mapa del sitio | | | Buscar

Asociación Vallisoletana de Afectad@s por las Antenas de Telecomunicaciones - AVAATE

Portada del sitio > Prensa > BÉLGICA: Le rayonnement sera limité. GSM La ministre Onkelinx suivra l’avis (...)

Le Soir, 17/10/2008

BÉLGICA: Le rayonnement sera limité. GSM La ministre Onkelinx suivra l’avis du Conseil de la santé UNE norme de 3 V/m sera imposée aux antennes de téléphonie mobile.

Jueves 23 de octubre de 2008 · 1101 lecturas

Le rayonnement sera limité

SCHOUNE,CHRISTOPHE

Vendredi 17 octobre 2008

GSM La ministre Onkelinx suivra l’avis du Conseil de la santé UNE norme de 3 V/m sera imposée aux antennes de téléphonie mobile. Illusion de progrs, pour les associations !
Changement de cap ? Questionné par Le Soir sur les normes du rayonnement des antennes relais de téléphone mobile, le cabinet de la ministre Laurette Onkelinx (PS) annonce que la ministre se ralliera aux recommandations du Conseil supérieur de la santé.

Par deux fois, ces dernires années, ce Conseil avait recommandé de durcir les normes, en les ramenant de 20,6 volts par mtre 3 V/m. Des conseils de prudence qui avaient été ignorés par les ministres Magda Aelvoet (Groen!) et Rudy Demotte (PS). Mais depuis lors, de nombreuses études ont mis en évidence les risques accrus pour la santé humaine liés l’exposition permanente aux micro-ondes pulsées.

Un nouvel avis du Conseil supérieur de la santé est en préparation et la ministre s’y ralliera, explique-t-on au cabinet Onkelinx. C’est conforme ce qu’elle avait annoncé lors du Printemps de l’environnement. Une réunion est programmée, fin octobre, avec les opérateurs afin de voir comment mettre en uvre cette mesure. Cela ne devrait pas tre trop complexe dans la mesure o plus de 80 % des antennes 900 MHz émettent déj 3 V/m.

La vraie solution ?

Rehausser les antennes !

Rien ne dit, cependant, que ces opérateurs accepteront de bon gré un nouvel arrté royal qui engendrerait la démultiplication d’antennes. Mais cette décision aurait le mérite de clarifier les normes en vigueur dans le pays. D’une part, la Région bruxelloise a décidé d’imposer le 3 V/m partir de mars 2009. La décision est néanmoins querellée par les opérateurs devant la Cour constitutionnelle. D’autre part, la Région wallonne, confrontée aux actions paralysantes des groupes de riverains, a manifesté son souhait d’emboter Bruxelles si la cour lui donnait raison.

Loin de se satisfaire de la perspective du 3 V/m, les associations de défense des riverains estiment que ce serait l une décision peu courageuse, voire contre-productive !

Globalement, l’exposition ne sera pas diminuée puisque plus de 80 % des antennes émettent déj ce niveau de 3 V/m, expose Jean-Luc Guilmot, de l’association Teslabel. On devra multiplier les antennes et cela n’arrangera rien. La seule norme qui protge la santé est le 0,6 volt par mtre, ce qui implique de repenser la configuration des antennes.

Les associations invitent ds les pouvoirs publics se rendre en Suisse et en Autriche, o les mts ont été surélevés parfois de 30 mtres avec des émetteurs peu puissants, ce qui garantirait un rayonnement mieux partagé.

Dans la pratique, avec un tel plan d’antennes, les niveaux de rayonnement les plus élevés ne se retrouvent pas dans les habitations les plus proches de l’antenne relais, mais bien au niveau des habitations situées plus de 300 mtres, remarque Jean-Luc Guilmot. Dans ces habitations, les puissances de signal maximales sont de l’ordre de 0,06 0,14 V/m. Soit des niveaux inférieurs d’un facteur 100 1.000 par rapport au Benelux !

REPRESL’antenne relais de téléphonie mobile. Les normes belges (20,6 V/m) sont en dessous des valeurs préconisées par l’OMS. Mais celles-ci, basées uniquement sur l’impact thermique sur le corps humain, sont jugées dépassées par de nombreux experts.

Le wi-fi. L’ordinateur sans fil (wi-fi) rayonne sur la mme fréquence que le four micro-ondes, mais sa puissance est moindre. Le gouvernement allemand déconseille son usage.

Le GSM. Son usage régulier sans précaution et long terme est cancérigne selon des résultats partiels de l’étude internationale Interphone (Le Soir du 15 octobre). Le site criirem.org publie un classement des marques selon le rayonnement.

Le téléphone portable sans fil domicile (Dect). Il émet sans discontinuer des ondes pulsées dont la puissance est souvent supérieure aux 3 V/m.

Infos. www.001.be.cx, www.next-up.org, www.who.int/peh-emf/fr/

Si quieres hacernos un comentario, por favor escribe un CORREO a avaate@avaate.org o utiliza este FORMULARIO DE CONTACTO. Muchas gracias.


Enviar un mensaje