¿Qué es AVAATE? | Contacto | RSS 2.0 | Mapa del sitio | | | Buscar

Asociación Vallisoletana de Afectad@s por las Antenas de Telecomunicaciones - AVAATE

Portada del sitio > Prensa > INCENDIO Y DESTRUCCIÓN DE ANTENAS DE TELEFONÍA EN ISRAEL

INCENDIO Y DESTRUCCIÓN DE ANTENAS DE TELEFONÍA EN ISRAEL

Viernes 31 de octubre de 2008 · 1224 lecturas

Israel : Des résidents détruisent (destroyed) des antennes relais de téléphones cellulaires.

Des résidents ont lynch des antennes relais de téléphones cellulaires.
Par Shimon Afargan Maariv 10.12.06

Les résidents d’un btiment au n 4 de la rue Barlev Beer Sheva, ont franchi ce week-end une étape peu commune afin de protester contre les antennes relais de téléphonie cellulaire installées sur le toit d’un appartement terrasse dans l’immeuble o ils vivent.
Ils sont rentrés en force dans cet appartement terrasse, et ont détruit les antennes relais et causé pour plusieurs dizaines de milliers de dollars de dommages aux équipements.
Il y a plusieurs mois, les résidents de cet immeuble étaient stupéfaits de découvrir que le toit du 8me étage qui a été loué pour 1200 dollars par mois (l’équivalent d’environ 1200 euro) l’opérateur Cellcom qui a installé 3 antennes relais cellulaires camouflées l’intérieur de pots de fleurs.

Les personnes ont demandé Cellcom d’enlever ses antennes relais immédiatement, parce qu’elles sont un vrai danger pour eux et leurs enfants.
Depuis plusieurs semaines, la douzaine de résidants de cet immeuble, dont parmi eux beaucoup d’enfants, ont commencé souffrir de forts maux de tte.
J’ai amené mon petit garon qui souffrait de forts maux de tte un médecin expert, et il était intéressé de savoir si nous avions des antennes relais de téléphonie mobile sur notre toit , dit un des résidants, Le médecin a répondu en disant que c’était probablement la raison des maux de tte de l’enfant .

Un autre résidant de Maariv avait demandé l’opérateur Cellcom et la municipalité d’enlever ces antennes relais, mais cette demande avait été rejetée avec des excuses, quand nous avons vu que nous ne pouvions pas tre aidé, nous avons alors décidé de prendre des mesures afin d’enlever ces antennes relais de l’immeuble .

Aprs que tous leurs efforts de négociations pour démanteler ces antennes relais aient échoué, la douzaine de résidants de l’immeuble ont décidé de prendre en main l’affaire et d’appliquer eux mme "la loi".
Dans la nuit de jeudi vendredi, ils ont pénétré par effraction dans l’appartement terrasse.
Ils ont détruit l’endroit, ont cassé les antennes relais et l’équipement, ainsi que l’équipement qui était l’intérieur de l’appartement terrasse.

Quand l’opérateur Cellcom s’est renseigné sur cette action, un responsable d’entreprise de sécurité a été appelé avec 2 vigiles et un chien d’attaque. Quand les résidants ont menacé de les évacuer manu militari s’ils ne partaient pas de cet endroit, la police de Beer Shevas a été aussi appelée, les policiers ont réussi calmer les parties. Les policiers du commissariat de police de Beer Sheva ont négocié entre les résidants et l’opérateur Cellcom, et ils ont trouvé une solution provisoire sur l’installation qui ne sera pas activée jusqu’ ce qu’un accord soit conclu.
Nous n’avons eu aucun autre choix, il n’est pas possible que pour de l’argent les résidants obtiennent des cancers en raison du rayonnement dangereux que les antennes relais émettent. Si l’opérateur Cellcom n’enlve pas ces antennes relais, nous détruirons l’appartement terrasse et tout le reste de l’infrastructure qui a été laissée dans cet endroit. C’est probablement le seul langage qu’ils comprennent. Ces antennes relais sur le toit sont un danger mortel ont déclaré les résidants.

La direction de l’opérateur a indiqué dans une réponse : Les installations ont été érigées avec l’approbation et une permission. Nous avons constaté de sérieux dommages aux antennes relais et l’infrastructure .

Deux des résidants qui ont détruit les antennes relais ont été interviewés par deux chanes de télévision ce matin, chacune dans un programme différent.
Ils ont indiqué :
* Ils sont allés au ministre de l’environnement qui les ont ignorés, de mme avec la municipalité.

* les antennes sont l depuis deux années.

* aprs la premire année beaucoup d’hommes dans le secteur des antennes relais sont devenus impuissants, ou ont eu des problmes de fertilité.

* l’enfant (l’histoire du docteur ) - le docteur a enregistré beaucoup de plaintes sur des maux de tte de personnes résidents dans le secteur.

* l’enfant a eu également le problme de testicules, et le docteur a déclaré que ce genre de problmes sera maintenant congénital pour toute la prochaine génération.

* tous ces problmes ont commencé il y a 9 mois, aprs plus d’une année que les antennes relais ont été érigées.

* pendant la dernire moitié de cette année, les enfants ont eu des maux de tte et des nausées, également les adultes mais plus particulirement les enfants.

Ver el dossier completo AQUÍ

Si quieres hacernos un comentario, por favor escribe un CORREO a avaate@avaate.org o utiliza este FORMULARIO DE CONTACTO. Muchas gracias.


Enviar un mensaje