¿Qué es AVAATE? | Contacto | RSS 2.0 | Mapa del sitio | | | Buscar

Asociación Vallisoletana de Afectad@s por las Antenas de Telecomunicaciones - AVAATE

Portada del sitio > Prensa > L’OMS réclame de nouvelles réglementations pour les ondes electromagnétiques.

L’OMS réclame de nouvelles réglementations pour les ondes electromagnétiques.

Jueves 8 de noviembre de 2007 · 1717 lecturas

L’OMS réclame de nouvelles réglementations pour les ondes electromagnétiques.
Japon, Agence Kyodo TSUKUBA, 17 juin 2007
L’Organisation Mondiale de la Santé a invité ses pays membres prendre des mesures contre
des émissions des ondes électromagnétiques d’ultra basses fréquences issues des lignes
Haute Tension, citant le lien possible entre les rayonnements et la leucémie infantile, a déclaré
une source liée l’organisation ce dimanche.
Dans ses premires directives internationales concernant l’influence long terme des ondes
électromagnétiques sur la santé humaine, l’OMS avait déj invité les pays établir des
nouvelles réglementations afin de réduire une telle exposition, précise l’information.
Bien que l’OMS n’ait pas placé cette réduction dans les priorités spécifiques, elle soutient les
études épidémiologiques des Etats Unis et Japonaises qui ont indiqué que le risque de
développer la leucémie d’enfance doublera si des enfants sont constamment exposés en
moyenne une dose de rayonnement supérieure 0,3 - 0,4 T (MicroTesla).
Tout en disant cela la relation causale directe entre les ondes électromagnétiques et les
dommages de santé n’a pas été clairement identifiée, néanmoins l’OMS a conclu qu’un lien ne
peut pas tre nié et que des mesures préventives sont nécessaires.
Les directives sont susceptibles de faire pression sur le Japon qui n’a aucune réglementation
concernant l’influence des ondes électromagnétiques sur les corps humains. Plutt ce mois-ci,
le Ministre Japonais de l’Économie et de l’Industrie a mis en place un groupe de travail pour
considérer et trouver des solutions aux champs magnétiques d’ultra basses fréquences situés
autour des lignes électriques.
On s’attend ce que L’OMS publie officiellement ces nouvelles directives ds lundi.
Selon l’OMS, les dispositifs électriques utilisés qui émettent de fortes ondes électromagnétiques
lsont par exemple : les sches cheveux, les rasoirs électriques (ndlr : ceux qui sont alimentés en
courrant 220V alternatif), les aspirateurs et les fours micro-ondes ménager.
Un four micro-ondes ménager émet de 4-8 T dans un environnement de 30 centimtres, tandis
qu’un poste de télévision (ndlr : écran tube cathodique CRT) émet entre 0,01et 0,15 T lorsque les
gens sont une distance de 1 mtre.
Dans les directives internationales, l’OMS a mentionné les mesures préventives qui ont été
prises dans des pays tels que l’Italie et les Pays Bas o une certaine distance est fixée entre les
lignes électriques haute tension et les zones résidentielles ou les écoles ou d’autres types
d’équipements. Elle a également recommandé un marquage (ndlr étiquetage informatif) des niveaux
d’irradiation électromagnétique de divers dispositifs, exemple : les couvertures chauffantes.
L’OMS qui conduit la recherche concernant les effets des ondes électromagnétiques sur le
corps humain depuis 1996 a conclu dans ses rapports successifs la constatation de nombreux
cas de leucémie d’enfance pour ceux qui vivent dans un secteur prs des lignes électriques
haute tension.
Elle étudie également les effets des ondes électromagnétiques des hyperfréquences microondes
qui sont émises par les téléphones mobiles et d’autres dispositifs. Elle projette de
compiler un rapport sur les résultats de ces études ds l’année prochaine.

Ver la noticia original AQUÍ

Si quieres hacernos un comentario, por favor escribe un CORREO a avaate@avaate.org o utiliza este FORMULARIO DE CONTACTO. Muchas gracias.


Enviar un mensaje